A la une

Retraites : que promet Édouard Philippe pour prendre en compte la pénibilité ?

"Le temps du système universel est venu", a proclamé le Premier ministre dans l'enceinte du CESE, le conseil économique, social et environnemental. Et avec lui l'extension du compte professionnel de prévention de la pénibilité (C2P) à tous les travailleurs, y compris les personnels hospitaliers et les salariés des régimes spéciaux. Sauf qu'aujourd'hui le C2P n'est pas un système très avantageux, notamment concernant le travail de nuit, qu'Édouard Philippe propose donc de mettre sur la table de la concertation. Il refuse en revanche de rediscuter des critères exclus en 2017.

Ce contenu est accessible sur abonnement, pour le consulter :

Vous êtes abonné ou disposez de codes d’accès pour ce produit :
Codes d’accès oubliés ?

 

Nous contacter:
Par téléphone : 01 40 92 36 36
(prix d’un appel local)
Service Relation Clients
80, av de la Marne - 92541 Montrouge Cedex
Élodie Touret
Ecrit par
Élodie Touret