Fiche auteur

Bernard Augier
Bernard Augier
Représentant CGT au Conseil supérieur de la prud'homie / Président du Conseil de prud'hommes de Lyon

Suivre sur :

Ses dernières chroniques

actuEL-CE
Conseiller prud'hommes 03/10/2018

"Il est assez indécent de se réjouir de la baisse du recours aux prud'hommes !"

Dans ce point de vue, Bernard Augier, président du conseil des prud'hommes de Lyon et ancien représentant CGT au conseil supérieur de la prud'homie, réagit au satisfecit récent du gouvernement sur la baisse du nombre de saisines prud'homales, le ministère du Travail attribuant cette évolution à l'effet des ordonnances Macron.

actuEL-CE.fr
Droits des salariés 27/09/2017

"Les conseils de prud'hommes, une justice qui dérange"

Dans ce point de vue, Bernard Augier, vice-président du conseil des prud'hommes de Lyon et représentant CGT au conseil de la prud'homie, critique l'article 35 de la troisième ordonnance, qui touche à la justice prud'homale. Cette disposition prévoit qu'en cas de départage en bureau de conciliation et d'orientation (BCO), une affaire sera directement renvoyée à une audience de jugement présidée par un juge.

actuEL-CE.fr
Conseiller prud'hommes 23/09/2016

"Le barème prud'homal est sorti par la porte, le référentiel rentre par la fenêtre !"

Le juge prud'homal doit pouvoir continuer à décider, en parité, du juste montant des dommages et intérêts auquel a droit un salarié licencié de façon abusive, estime, dans ce point de vue, Bernard Augier. Représentant CGT au conseil supérieur de la prud'homie, ce dernier se montre hostile au référentiel d'indemnités fixant des montants de dommages et intérêts, référentiel qui ne s'imposera au juge que si les parties le demandent.

Réagir Accès libre
Conseiller prud'hommes 13/10/2015

"Les Prud'hommes, pas morts mais déjà enterrés !"

La loi Macron a opéré cet été une révision des procédures prud'homales. Dans ce point de vue, Bernard Augier, membre CGT du conseil supérieur de la prud'homie, s'insurge contre le projet de décret de cette réforme qui selon lui fait obstacle à l'action en justice des salariés.

(actuEL-CE.fr)
Conseiller prud'hommes 16/06/2015

Limitation des dommages et intérêts octroyés aux salariés licenciés : "Une décision inadmissible"

Dans ce point de vue, Bernard Augier, qui s'exprime en tant que représentant de la CGT au conseil supérieur de la prud'homie, estime "honteux" le plafonnement des dommages et intérêts accordés aux salariés dont le licenciement est reconnu sans cause réelle et sérieuse, une mesure que le gouvernement a décidé d'intégrer au projet de loi Macron.

Conseiller prud'hommes 01/08/2014

"La destruction de la prud'homie est en cours !"

Président du Conseil des prud'hommes de Lyon et membre CGT au Conseil supérieur de la prud'homie, Bernard Augier réagit dans cette tribune au rapport Lacabarats. "Ces propositions remettent en cause de manière profonde la justice prud'homale", estime-t-il en fustigeant aussi choix du gouvernement de mettre fin à l'élection prud'homale.